08.08.2014

Près de 70 donneurs à la collecte de sang d’été

IMG_0041.JPG

Le nouveau président Alain Buisine et son équipe, n’étaient pas très optimistes sur la fréquentation possible de cette collecte d’été programmée un lundi. Finalement les appels de l’EFS relayés par SMS et courriel, l’affichage de l’amicale et les articles de presse ont su mobiliser les donneurs potentiels, soit rentrés de vacances, soit pas encore partis. Tout au long de l’après-midi, les donneurs se sont présentés avec une pointe à 15h et 18h. Le visage des bénévoles s’est peu à peu éclairé et le sourire s’est définitivement installé. A 19h30, heure de clôture, 3 lits sur les 6 à disposition étaient encore occupés. Le président Buisine pouvait annoncer les résultats de la collecte soit 63 présentés dont 5 nouveaux. Une mention spéciale à Didier Dors qui par sa persuasion a fait adhérer à la cause 3 nouveaux donneurs de sa famille. Félicitations Didier ! Enfin 5 nouveaux donneurs vont venir renforcer les bénévoles de l’amicale qui cette fois-ci ont vu passer un air de jeunesse très prononcé. Tant mieux ! Ensuite une quarantaine de convives ont partagé le verre de l’amitié avant de déguster le succulent repas préparé maison. Nul doute que cette collecte va remotiver les troupes pour la prochaine collecte qui se déroulera le vendredi 21 novembre. A noter que le plat principal a été retenu : daube maison. Un rendez-vous à cocher dès à présent sur votre agenda.

07.08.2014

Superbe prestation de la compagnie de La Loue

CONQUE-07JUI14.JPG

Organiser une manifestation en plein mois de juillet, c’est le défi que s’était lancée la municipalité en collaboration avec la commission culture présidée par Vanessa Ny et Carcassonne Agglo. Opération réussie et très suivie puisque une bonne centaine de personnes ont répondu à l’invitation pour une balade à travers le temps dans les rues du vieux village. Histoire de l’Occitanie, mais aussi l’historique de la commune au travers de lieux remarquables que l’on peut trouver dans les vielles ruelles tortueuses du ‘Priourat’. La compagnie de La Loue et sa dizaine d’artistes a su transporter le public à travers le temps avec des textes en français et en occitan. La balade a duré près de deux heures pour terminer sur la place de la Libération. La municipalité avait préparé un apéritif et un buffet dînatoire très apprécié par tous. La soirée s’est terminée par un Baléti, où tout le monde s’est prêté au jeu et effectué les pas danses en musique avec la participation des ‘Miss Guidoules de la Pompette’ qui ont mis une ambiance formidable. Bravo à tous ceux sans qui cette manifestation n’aurait pu avoir lieu. Une nouvelle animation sera proposée en août, plus individuelle avec la présence de deux comédiens sur le commune le jeudi 21 août. Un mini spectacle à domicile rien que pour vous ou entre amis, vous sera proposée. De plus amples renseignements dans une prochaine édition.

06.08.2014

Il y a 70 ans : ‘Ils sont entrés dans la légende’

CONQUE-08RES14.jpgDes hommes et des femmes ont donné leur jeunesse et leur vie pour défendre des valeurs fondamentales comme celle de la patrie et de la liberté. Antoine Armagnac, chef du Maquis qui porta son nom est de ceux-là. Il sera l'un des premiers résistants du département. Il est arrêté en septembre 1942. Dès sa sortie de prison, il reprend le combat clandestin. Désigné, début 1944, commandant du maquis de Trassanel, ce dernier s'illustrera par de nombreuses actions contre les forces d'occupation. Au moment de leur repli, les allemands occupent la crête à proximité de la grotte de Trassanel. Le combat est acharné. Blessé à trois reprises, Antoine Armagnac verra ses camarades tomber et assiste impuissant à l’hécatombe. L'un des rescapés, revient sur les lieux et donne l'alerte. Augustin Tissières et Louis Catuffe le cachent dans une cabane à quelques 300 m de la grotte. Il y agonisera pendant 18 heures «sous le ciel de son pays à qui il a offert le meilleur de lui-même» comme l'écrira l'un de ses compagnons de lutte. Il rend son dernier soupir le 9 août 1944, en fin de matinée. Antoine Armagnac et 47 de ses hommes seront tués ou massacrés le 8 août 1944. Ils sont morts pour le France et la Liberté. Une cérémonie commémorative se déroulera à Trassanel. 13 jeunes conquois ont sacrifié leur vie pour défendre les valeurs et la liberté de notre pays : Armagnac Antoine, Roquefort Christophe et Pierre, Belaud Elie, Raynaud Michel, Vialelle Achille, Clay Jean, Trigeros Sébastien, Riagnela Aimé, Picarel Elie, Belaud Jacques, Puech Paul et Juste Léon.

Le vendredi 8 août 2014, les cérémonies commémoratives du 70ème anniversaire se dérouleront à La Grave à 9h30, puis départ pour Trassanel. Rassemblement à l'entrée du village et après le dépôt de gerbe au cimetière, le cortège se dirigera vers la stèle érigée à la mémoire des maquisards. Puis, ce sera le dépôt de gerbe aux monuments aux Morts de Conques où reposent à jamais les 13 jeunes maquisards.

9h30 La Grave  -  10h30 Trassanel (rassemblement à l'entrée du village), 10h45 dépôt de gerbes au cimetière, puis cortège jusqu'à la stèle vers 11h. vin d'honneur offert par la municipalité à l'issue de la manifestation.

05.08.2014

Football : sortie en VTT pour la reprise

CONQUE-08FOT14.jpg

Les vacances des footballeurs de l'USC se terminent. Ils ont rangé leurs espadrilles au placard pour la reprise avec une randonnée à vélo. L'intersaison se termine pour les juillettistes et donc c'est la fin du farniente avec des séances de décrassage, d'étirements, de footing, de petit trot, de travail de fond, avant de jouer à nouveau au ballon lors des matchs amicaux programmés au Stadium face à deux régionaux perpignanais, Revel et Argelès. Pour cette reprise, les non-vacanciers, accompagnés quelques kilomètres en VTT, histoire d'éliminer les toxines et excès de l'été. Une trentaine de joueurs seniors se sont remis en selle avant de se retrouver au siège autour d'une grillade. Le staff technique au complet était de la partie avec Serge Gallardo, Richard Parra, Philippe Catuffe, Christophe Tormo. Les nouvelles recrues étaient de la balade comme Thomas Hocquet (Caux-et-Sauzens) ; Anthony Lardy et Alexandre Ukrainiec (Cazilhac) ; Loïc Augé (Montagne Noire), Rémy Junca (FC Malepère), Jean-François Roques (Limoux), Nidal Mahmi (Castelnaudary), Fabrice Del Soccorro, Geoffrey Guerrier (CFA Rambouillet et Chartres). Le premier match, prévu le 24 août en Coupe de France, se solde déjà par une qualification,  puique Montagne Noire-Cabardès a déclaré forfait. L'USC se rendra le 31 août chez le vainqueur de Caux et Sauzens face au Trapel. La première journée de championnat, l'USC se rendra au FAC le 7 septembre. L'école de football du club peut encore s'adonner aux joies estivales encore quelques semaines.

04.08.2014

Randonnée sur les chemins de la Résistance

CONQUE-08GRO12.JPG

Le printemps des fleurs et même l’été, sous le soleil cathare, il est agréable de cheminer vers l’Histoire, sur ces sentiers de souffrance, de mort et de Résistance. Il y a 68 ans, entre le 6 et le 8 août 44, des hommes au printemps de leur vie suivaient à peu près ces mêmes chemins qui allaient les mener à la tuerie. Serviés, La Grave, Trassanel sont des lieux sur les chemins des souvenirs : Vialelle, Picarot le bas, Montredon, la cabane d'Armagnac, la grotte des Maquisards. Le silence les lieux impose le respect. L’imaginaire essaye de se rapprocher de la réalité vécue par ces Résistants. Si vous avez la chance de croiser André Belaud, il vous replongera dans ce monde de tristesse et d'espoir. D'espoir, parce que André est l'un des derniers à avoir connu l'atrocité, espoir parce que les fleurs refleurissent, parce que le vent dissipe les miasmes. Il fallait se ressouvenir, il faut croire. En cette période où la barbarie laisse indifférente le monde qui se dit civilisé, il est bon de propager la mémoire de ceux qui ont combattu jusqu’à y perdre la vie pour la liberté de leur Pays. La cabane où est décédé Antoine Armagnac et la grotte de Trassanel sont accessibles par un chemin de garrigue au départ du gouffre de Cabrespine, ou par le village de Trassanel par une gorge assez abrupte (chaussures de marche ou baskets conseillés). En visitant ces lieurs vous rendrez hommage à ces Résistants, morts pour la France.