05.02.2015

Patrimoine : paroles de mines, histoire industrielle

CONQUE-01SAL.JPG

"Les préfets passent, la pollution reste". Vision contemporaine sur cette vallée de l'Orbiel où les légumes sont montrés du doigt et où les escargots piétinent dans l'arsenic. Mais cette actualité avait été précédée de signes annonciateurs dès la fin du XIXe siècle. C'est ce regard dont Jean-Claude Capéra, président de l'association "Patrimoines, vallèes des Cabardès", a fait l'essentiel de la conférence à Conques devant plus d’une centaine de personnes. Un retour sur cette Montagne Noire trouée de mines : les Barrencs creusés dès le IIIe siècle av. J.C, la ferrière de Carrus au Moyen-Age attestée en 1119, La Caunette dont le plomb et l'argent furent exploités dès le XIVe siècle. Cette richesse amènera des personnages emblématiques : Esparseil, Gayet, Diéderich, qui se font octroyer des concessions. Parallèlement, naîtront les nuisances dénoncées par la population locale. Jean-Claude Capéra présentera sa conférence autour de 3 grandes pollutions : les remblais, les poussières, les fumées. Félicitations au conférencier que l’on connaît, d'avoir clairement présenté ces moments où l'Etat laisse libre cours à l'industrie triomphante sans trop se soucier de l'environnement. Remerciements à la municipalité pour son hospitalité. Le verre de l’amitié a clôturé cette riche soirée.

Les commentaires sont fermés.