26.01.2015

La gouaille de François nous manquera

CONQUE-01POI15.JPG

C’est dimanche dernier que François a quitté ce monde entouré par sa famille. Dès la nouvelle connue, c’est l’émotion a gagné les conquois qui l’ont côtoyé. Sa gentillesse, sa gouaille bienveillante manque depuis plusieurs mois sur la place de la Libération où chaque semaine, il mettait du cœur à l’ouvrage. François a tiré sa révérence à 82 ans, emporté par la maladie. Ami de tous, il avait sur la commune comme au temps des tournées son fan club, attiré par la qualité de son étal, mais aussi pour sa bonne humeur et son humour sans pareil. François et son épouse Andrée ont toujours été des fidèles de toutes les manifestations sur la commune. C’est avec le regretté Antoine Castroverde qu’il a sillonné le territoire. Défenseur de la vallée de l'Orbiel et fin chasseur, il ne néglige pas pour autant son goût pour le jardinage, qui lui fait passer de bons moments avec des amis aujourd’hui dans la peine. Il supportait les sportifs locaux aimait la nature, sans oublier d’aller aux cèpes ou chasser le sanglier. L’ami François, était quelqu'un de bien, tout simplement. À son épouse et sa famille nous adressons nos amicales condoléances.

Les commentaires sont fermés.