18.09.2014

Compostelle : marche pour se ressourcer l’esprit

CONQUE-09SAN14.jpg

Partir vers Saint-Jacques de Compostelle est une aventure sur des chemins de vie, de spiritualité et d'histoire façonnés d'expériences et d'épreuves. Il s'agit de ne jamais perdre de vue que les chemins menant vers Compostelle sont avant tout des routes de pèlerinage pratiquées par des cheminants partis quelles que soient leurs motivations, pour un voyage au long cours. Sylvie Cathala, la maman de Xavier et compagne de Richard Parra, avec Nanou et Thérèse, deux de ses copines dont l'amitié est née au sein de l'association Les Sévillans ont pris leur bâton de pèlerin pour se rendre en pèlerinage à Santiago. En ce début août elles ont continué leur périple, dont la première étape l'an passé de 105 km en cinq jours de marche, s'était arrêté à Pontferrada. Cet été, en dix jours elles ont parcouru 215 km lors de cette aventure culturelle, sportive qui leur a permis de rencontrer des personnes de tous âges, de tous continents et des découvertes culinaires incontournables. Jambes fatiguées, mollets fermes, et quelques ampoules n’ont pas entamé la bonne humeur de nos trois marcheuses.  au terme de leur parcours, elles ont savouré, l'arrivée Salvador. Nos samaritaines ont senti la nostalgie, le regret du vécu débordant de souvenirs qu'on sait devoir quitter quand on est arrivé à son terme quand on reçoit la «Compostela», certificat rédigé en latin remis par le bureau des pèlerins à Saint-Jacques de Compostelle. Des images, des moments de partage rares qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire.

Les commentaires sont fermés.