13.04.2014

Aldo Crespolini s’en est allé

CONQUE-04ADO14.JPGAldo Crespolini, l'entrepreneur de maçonnerie à la retraite, s'est éteint à l'âge de 87 ans. L'émotion était grande pour lui rendre un dernier hommage, samedi, en l'église Saint-Michel avant de l'accompagner jusqu'à son ultime demeure. Toujours à la pointe du progrès, Aldo a su faire prospérer avec ses ouvriers hautement qualifiés, comme le regretté André Novi et le nonagénaire «Pépé» Campillo, son entreprise familiale qui avait pignon sur rue dans tout le Cabardès-Minervois et même dans le Carcassonnais. Amoureux du travail bien fait, il savait prodiguer les bons conseils pour aménager une cour ou une pièce. Aldo était un membre actif des ‘Amis de l'orgue’, encore une fois endeuillés cette année après les disparitions d'Alfred Robert et André Saury. Il était également un passionné de la nature et de l’environnement. C’est donc tout naturellement pour la chasse qu’il aura un grand faible, surtout pour la traque du sanglier. C'était un travailleur acharné, minutieux avec un tempérament propre aux gens entiers du Sud. D'une rare simplicité, il aimait a rappeler que ce qu'il avait à dire, il le disait en face, sans se mettre des gants parfois. Mais Aldo avait le cœur sur la main et demeurera dans la fidélité du souvenir, une figure empreinte du sens de l'humain. La rue de la République perd sa figure de proue, un fervent supporter de l’ECV XV également. À son épouse Georgette, à son fils Alain ; à ses petites filles Audrey et Aurore ; aux petits arrière-petits-enfants ; aux familles Pujos, Bruckin, Campagna, Grilhot, Icher nous présentons nos amicales condoléances. Adieu Aldo !

Les commentaires sont fermés.