08.04.2014

Les forçats des pierres sèches gardiens du patrimoine

CONQUE-04FOR14.JPG

Tous les lundis après-midi, un étrange rassemblement prend forme à côté de l’Hôtel de ville. Ces sont une quinzaine d’irréductibles amoureux de la garrigue et des pierres sèches qui se retrouvent pour aller restaurer, aménager, reconstruire les vestiges d’un passé, qui sans eux serait aujourd’hui tombé dans l’oubli. Cette sauvegarde du patrimoine local nous la devons à la section ‘capitelles ‘ du Foyer Laïque présidé par Yolande Bonnafous. C’est d’ailleurs sous l’impulsion de son mari Claude, qu’a débuté la restauration des cabanes dans la garrigue conquoise, il y a plus de 20 ans maintenant.  Dans un décor idyllique, avec comme toile de fond les Pyrénées encore enneigées au Sud et la Montagne Noire avec le pic de Nore en ligne de mire au Nord, ces bâtisseurs maîtres en pierres sèches s'attellent inlassablement à débroussailler, planter, rénover, reconstruire capitelles, drailles, murets dans cette si belle garrigue au calme reposant où alternent territoires sauvages de lande et étendues à l'infini, ponctuées d'impérieuses cabanes en pierres sèches, draille, … témoins de la remarquable histoire de notre territoire. Les pierres calcaires affleurent partout, blanchies par le soleil et les intempéries sur laquelle s'accroche une garrigue exhalant les senteurs enivrantes, douces, intenses d'une grande variété de senteurs florales et olfactives. La bonne humeur et la convivialité sont les maîtres mots pour ces forçats amoureux du bien vivre, du bien manger.

Les commentaires sont fermés.