26.02.2014

Fnaca : mémoire et reconnaissance

CONQUE-04FNA14.jpg

De nombreux adhérents et quelques élus ont participé à l’assemblée générale de la Fnaca. Le président Jean Crouzet, au nom des anciens combattants, s’est réjoui que la loi du 7 décembre 2012 permette d’honorer officiellement (en vain depuis 1963) tous ceux qui ont été tués pendant la guerre d’Algérie. La valeur de la retraite de combattant non imposable, non réversible et cessible passe à 668,64 € par an cette année (baisse de 2,93 %). Les effectifs nationaux sont de près de 336 000 adhérents, sur le plan départemental 3 501 (46 décès en 2013) sur le plan local 64 malgré 17 disparus et 24 départs ailleurs. Le nombre de lieux de mémoire est de 125 en terre Aude (144 Audois morts pendant la guerre d’Algérie). La carte a été augmentée en 2014 de 1 € (0,50 € pour le fonds social qui versera 230 € à la veuve et 0,50 € pour l’assurance responsabilité civile assurée par le département). Un rappel : Vous avez droit à demi-part supplémentaire de quotient familial, bénéfice accordé à 75 ans et à la veuve si son mari est décédé après cet âge-là. Après les remerciements à Alain Marcaillou et à la municipalité qui ont toujours aidé et soutenu l’association, le compte financier équilibré de Primo Gagliazzo et autres rapports statutaires ont été adoptés à l’unanimité. Le bureau a été reconduit avant le «pot» offert par la mairie et les discours élogieux des élus. Le mercredi 19 mars à 9h au mémorial; à 17h30 à Villalier suivi d’un dépôt de gerbes au monument de Conques.

Les commentaires sont fermés.