06.01.2014

Le clocher pointu de l’église passe aux créneaux

CONQUE-01CLO13.jpgLe clocher est bâti sur une voûte ogivale servant de passage. La flèche qui le surmontait a été remplacée par un mur surmonté de créneaux et abritant les quatre cadrans de l'horloge. L'étage inférieur contient quatre cloches dont une datant de 1570 et pesant 1060 kg (classé en 1943). C’est en 1914 que la mairie propriétaire des murs, décide la réfection du clocher dont la flèche, en très mauvais état, menace de tomber. Elle sera remplacée par un mur surmonté de créneaux formant un étage qui contiendra le mécanisme de l’horloge à quatre cadrans transparents de 1,80 m de diamètre que l’on connait aujourd’hui. Une cloche est placée au sommet de la tour dans un beffroi métallique surmonté d’une croix. C’est l’entreprise locale de Jean Pradel qui effectue les travaux. Dans le cahier des charges, la taille et le poids des blocs étaient spécifiés, car la montée de ceux-ci étaient effectués à la force des bras. La plupart de la pierre utilisée provenait d’une carrière de ‘La Condamine’, pourvoyeuse également de blocs pour la Cité de Carcassonne.

IMG_2189_1.jpgL’entreprise Christian Netzer de Carcassonne a assuré la réfection de la façade. La nouvelle horloge a été installée par Victor Nègre, horloger à Montolieu. Au-dessus de la porte d’entrée, à droite, sur la façade de l’église), on remarque une pierre sur laquelle sont sculptées 2 lettres (N C) qui sont les initiales de l’entrepreneur  Carcassonnais et la date de l’année des travaux.

Les commentaires sont fermés.