15.11.2013

Don du sang : donner un peu de soi pour sauver des malades

CONQUE-11POC131.JPG

La situation en matière de stock de poches de sang est préoccupante. Le nombre poches collectées diminue et les produits sanguins en faveur des malades ne sont plus à la hauteur de la demande. « Que dire pour mobiliser les français pour donner un peu de temps, un peu de sang ? Il est fort probable que dans leur propre vie, eux-mêmes ou un membre de leur famille sera en situation de recevoir des produits sanguins indispensables à la vie.  Etre en bonne santé, âgé de 18 à 60 ans, doit inciter à se rendre à la collecte de sang. C’est aujourd’hui et encore pour quelques décennies, le seul moyen d’apporter aux malades des globules rouges, plaquettes, plasma de façon bénévoles et une notion indéfectible le non-profit. Je compte sur vous vendredi pour démontrer que les conquoises et les conquois, ainsi que ceux du territoire ont de la générosité » souligne le président Jean-François Saury. Les bénévoles de l’amicale locale sont un peu pessimiste quant au maintien des collectes sur la commune. Ils comptent beaucoup sur un sursaut pour que la barre des 70 poches soient atteinte vendredi 15 novembre de 14h30 à 19h30, salle Félix Roquefort. Un repas ouvert à tous (10 €) sera proposé à la fin de la collecte. Au menu : charcuteries, coucous, fromage, flan, vin et café compris. N’hésitez pas à donner, donner un peu de son sang, c’est aussi redonner la vie !

Les commentaires sont fermés.