09.08.2013

Manufactures et moulins oubliés de l’Orbiel

CONQUE-08MOU13.jpg

La Vernède, Vic, Mercier, Pré du Roi, des noms qui aujourd’hui indiquent un lieu-dit de la commune au riche passé industriel. En effet, la vallée de l’Orbiel a été célèbre pour la qualité de ses draps, notamment mondialement connue pour la qualité des draps de billards. Cette activité assurait du travail à toute la vallée et en particulier pour toutes les jeunes filles et femmes de la commune. Aujourd’hui, il ne reste que quelques vestiges de cette époque révolue où les cloches de l’église servaient de montre à l’ensemble de la population. Le guide touristique de l’époque, indique que la commune de Conques est construite en amphithéâtre sur une petite éminence au pied de laquelle coule l’Orbiel. Elle est située à 2 lieux de Carcassonne et compte 1663 habitants. L’Orbiel arrose l’une des plus riantes et des plus productives vallées du département avec des fabriques de draps, filatures de laine, moulins à foulons et à farine, ainsi que le commerce de bestiaux. La manufacture, royale depuis septembre 1666, la plus connue, celle des Saptes cessera toute activité à la fin du règne de Louis XV, terrassée par la crise économique. Le château, propriété privée a gardé toute fois quelques lustres de cette belle époque avec la charpente, classée depuis 1948 comme immeuble protégé au titre des monuments historiques.

Les commentaires sont fermés.