01.07.2013

Viticulture : progression malgré des surfaces réduites

CONQUE-06TRI13.JPG

Malgré la réduction de la superficie cultivable (- 12%) et un déficit de récolte de 3%, les ‘Vignerons du Triangle d’Or’ malgré un stock important ont vu la commercialisation de leurs différentes gammes de produits augmenter sensiblement de 9%, soit 2.117 hl. Lors de son intervention, le président Cabirol a indiqué un projet d’irrigation réfléchi, actuellement à l’étude sur le secteur. Deux faits majeurs interpellent le conseil d’administration, à savoir : une augmentation des températures avec le réchauffement climatique annoncé avec des périodes de sécheresse estivales de plus en plus répétées – le développement de la taille mécanique qui induit de nouvelle méthodes de culture. « Sans l’eau, la culture de la vigne à plus ou moins brève échéance sera problématique en terme de compétitivité et de développement. Seul un grand projet commun de grande envergure peut voir le jour. Pour nous et les générations futures, nous devons nous battre pour y parvenir » a souligné le président. En conclusion, il s’est dit préoccupé des volumes pour les prochaines années. Comment s’y adapter ou comment l’enrayer ? Toutes les réponses ne sont pas connues, mais les ‘Vignerons du Triangle d’Or’ se sont donné les moyens d’améliorer la vivification, augmenter la commercialisation, réaliser des actions qui doivent résoudre les problématiques à venir. 

Les commentaires sont fermés.