04.04.2013

Les chasseurs rentrent bredouilles de la battue aux renards

CONQUE-04TRA13.JPG

Le renard est un animal rusé. Pour la battue réalisée par l’Acca de Conques, il s’est montré à la hauteur de sa réputation : présent mais invisible ! Ce mammifère carnivore et l’un des principaux prédateurs de gibiers. Il a déjoué la perspicacité des fines gâchettes, même si goupil à plusieurs reprises a dû faire le dos rond sous l'impact des tirs pas assez ajustés. Le président Gérard Lloret n'a pu participer à la battue, pour cause de dérangement intestinal passager. Malgré la déception, tous les efforts consentis par l'Acca locale en matière de repeuplement, efforts apporteront leurs fruits sous peu. « Face au dépeuplement, nous étions quelque peu désemparés alors nous avons pris le taureau par les cornes, des garennes ont été rénovées, des pièges installées et des lapins bien parqués dans un enclos en garrigue. Hélas, 5 pièges nous ont été dérobés ou détériorés » souligne le président. D'autres battues seront organisées dans les prochaines semaines. Tout ce petit monde s’est retrouvé à la salle des chasseurs pour refaire un peu le monde, commenter l’actualité et raconter quelques bonnes histoires autour du verre de l’amitié. Si le tableau de chasse est resté vierge pour cette journée, tous comptent sur la prochaine battue pour débloquer le compteur de l’abattage de ces nuisibles.

Les commentaires sont fermés.