17.03.2013

Une ouverture timide pour cause de débit trop important

CONQUE-03PEC13.JPG

L'ouverture de la pêche à la truite n’aura pas été prolifique au niveau des prises. Mais pour ces amoureux de la nature le plus important, c’est l’environnement des berges qui longent l’Orbiel. Passer du temps à taquiner la truite, même sans prise est un moment apprécié. C’est aussi l'occasion de célébrer ce jour autour d'une grillade attendue pour les encartés au Scion conquois. Comme chaque année, le président Patrick Ventresque et toute son équipe de bénévoles ont offert le déjeuner aux «pescofis» sur les rives de l'Orbiel au pont de Montplaisir. Si les conditions météorologiques étaient clémentes,, les pluies de la semaine a gonflé les cours d'eaux, glacés suite à la fonte de la neige. Ces conditions ont donc effrayé les truites qui se sont mises à l’abri. Qu'importe, l'ouverture a toujours été un grand moment, une date mythique marquant le début d'une nouvelle saison et le retour des pêcheurs au bord de l'eau. Le Scion conquois contribue de manière indéniable à redonner l'envie aux pêcheurs de revenir taquiner la belle vagabonde. Les initiations pêche pour les jeunes portent leurs fruits. Les repeuplements, l'alevinage, le nettoyage des berges, les rencontres conviviales incitent de nouveaux pécheurs à prendre le permis à la dynamique société locale.

Les commentaires sont fermés.