31.12.2012

Bilan de l’atelier ‘Bien vieillir’ animé par la MSA

CONQUE-12BIL12.jpg

L’atelier du « Bien vieillir » de Conques sur Orbiel vient de se terminer. Le bilan est tout à fait satisfaisant pour les 12 personnes qui se sont retrouvé chaque jeudis après-midi dans la salle de la Montagne Noire. Chacune des 7 séances de l’atelier a abordé plusieurs thèmes : bien vieillir dans son corps et dans sa tête, la nutrition, les 5 sens et l’équilibre, la prévention de l’ostéoporose, le sommeil, les médicaments, l’importance d’une bonne dentition. Ces ateliers s’adressaient à des personnes de plus de 50 ans, quel que soit leur régime de protection sociale. Ils avaient pour finalité d’amener des personnes motivées à adapter, voire modifier leur hygiène de vie, en prenant des résolutions en vue de vieillir dans des conditions optimales de santé. Les participants ont apprécié les échanges partagés. La simplicité de l’atelier et la convivialité les ont motivés à mettre ensuite en pratique certains exercices chez eux et ainsi à poursuivre l’entrainement, au-delà de l’atelier. C’est Danielle Cereza qui a animé cet atelier. Si vous êtes intéressé(e) ou pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à Danielle Céréza en téléphonant au 04.68.11.77.35.

30.12.2012

Le CCAS passe au 1er janvier le relais au CCIAS de l’Agglo

CONQUE-12DER12.JPG

C’est avec une certaine émotion que le maire, Jean Chapet, président du CCAS (centre communal d’action sociale) a ouvert la dernière séance du conseil d’administration, accompagné du gestionnaire fondateur de la structure, Patrick Juste. C’est en 1976, sous la municipalité conduite par Georges Martzel que la CCAS a vu le jour, avec Patrick Juste comme gestionnaire. A l’époque, la municipalité s’occupait du secteur social, mais sans structure spécifique. Le développement des services à la population amène la création du CCAS en 1990, qui remplace le BAS (bureau d’aide sociale). Le gestionnaire embauché, un budget spécifique réalisé, prise de compétence pour la restauration scolaire et sociale, dossier d’aide sociale, logements communaux, ainsi que les jardins ouvriers. C’est à cette date que la commune réhabilite l’ancienne gendarmerie pour la transformer en logements municipaux et les locaux actuels de la cuisine avec le bureau du gestionnaire. Jeudi dernier le conseil d’administration composé d’élus et de personnalités d’associations ont tenu leur dernière réunion. En effet, à partir du 1er janvier prochain, la compétence est reprise par Carcassonne Agglo. Pour l’heure, la transition va s’effectuer en douceur et dans le temps. L’ouverture des nouvelles structures de la restauration municipale en juin prochain, marquera officiellement le basculement à Carcassonne Agglo. Les tarifs 2013 ont été votés à l’unanimité, le transfert des compétences au CCIAS approuvées

29.12.2012

Après-midi intergénérationnel autour du partage et de Noël

CONQUE-12SEC12.JPG

La salle du presbytère de Conques était trop exigüe pour contenir tous ceux qui avaient répondu à l'invitation d'un après-midi récréatif à l'initiative du Secours Catholique et de la paroisse St Roch-en-Cabardès. Au départ il y un groupe d'enfants, ceux du ‘KT’ (catéchisme), qui ont envie de partager avec d'autres ce temps de Noël, en oubliant les cadeaux et les gadgets qui remplissent les supermarchés. Marie-Andrée Balbastre, a participé activement à cet après-midi, toujours prête à brandir sa guitare pour la bonne cause. Quelques chansons de l'auteur-compositeur, choisies pour le message de fraternité, en harmonie avec les affiches caritatives qui décoraient la salle ont été reprises en cœur par les enfants. Pari réussi également pour le public, qui a repris en cœur les "nadals" en Occitan. A ce moment-là, c'était au tour des enfants de devenir public, et d'écouter avec étonnement cette langue parlée, chantée par leurs ancêtres ... Des images et des diaporamas ont complété les chants en donnant tout son sens à la fête de la nativité. Un goûter partagé entre tous a été le bienvenu pour poursuivre, autour d'un verre, la joie d'être ensemble, toutes générations confondues. Un moment de partage intergénérationnel qui n’a laissé personne indifférent.

IMG_0379.JPGDédicace : Claude Gironis dédicacera ce matin  son livre 'Il était une fois  ... La Combe du Sault', à l'Hôtel de ville, salle des Mariages, de 10h30 à 12h (260 pages  et 600 photos)

28.12.2012

Claude Gironis dédicace son livre à l'Hôtel de ville

IMG_0379.JPGL’ensemble du complexe minier de La Combe du Sault a bénéficié, durant tout le XXe siècle, d’une grande renommée et créé de nombreux emplois qui ont fait vivre la vallée de l’Orbiel. Un siècle de vie et de labeur a été anéanti par une armée de camions, de pelles mécaniques et de bulldozers. Avec la démolition, en 1986, de la cité ouvrière, une page de l’histoire industrielle et humaine est définitivement tournée. Après une mise à nue de cette terre, imprégnée de sueur, de sang et de larmes, herbes folles et plantes sauvages en reprennent possession pour nous offrir un nouveau paysage. C’est pourquoi, avant que la mémoire collective n’oublie définitivement ce fleuron de l’industrie, Claude Gironis a recueilli des photographies, des témoignages et des anecdotes personnelles auprès d’habitants qui vivent maintenant en d’autres lieux, afin de partager des souvenirs d’un passé à jamais enfoui. Claude Gironis nous emmène à La Combe du Saut dans le Cabardès, autrefois dominée par une cheminée monumentale, aujourd’hui silencieuse. Un livre mémoire qui séduira immanquablement les amoureux de cette belle région de France et tous ceux qui œuvrent pour que le passé parfois se conjugue au présent.

Claude Gironis dédicacera son ouvrage à l’Hôtel de ville de Conques, le samedi 29 décembre de 10h30 à 12h. Une idée cadeau sur mesure en cette période de fêtes.

Le papa noël est arrivé cette année avec les motards

CONQUE-12SOU12.JPG

L’avenue Félix Roquefort a connu une intense activité sur les coups de 9h30. L’ensemble des élèves de la maternelle ‘La Souris Verte’ était derrière les grilles pour attendre le père Noël. Mais comment allait-il arriver ? En calèche, en quad comme l’an dernier ? Il a choisi cette année la moto, sans doute pour se rendre plus rapidement dans toutes les écoles, apporter ses premiers cadeaux. Tous phares allumés en klaxonnant, les deux motards réquisitionnés pour l’occasion ont fait une entrée remarquée sous des piaillements et cris, puis d’une seule voix « père Noël, Père Noël !!! ». L’entrée dans la salle de jeux a été également un grand moment. Pour les uns l’étonnement de voir celui dont ils avaient entendu parler, pour les autres un émerveillement de pouvoir enfin le toucher et lui parler. Quelques larmes de peurs ont fleuries ici et là, vites séchés après la remises des cadeaux. Paulette Clary et Jean-François Saury, maires adjoints représentaient la municipalité pour la remise des cadeaux et la prise de photos de groupes ou individuelles. Une enveloppe de dessins était également remise au père Noël pour le remercier de son passage dans l’école. Mais le temps du départ a sonné, car la route est encore longue pour ce personnage de légende, accompagné par son fidèle lutin, remerciés chaleureusement par l’équipe enseignante et les représentants des parents d’élèves. Le goûter de Noël offert par la municipalité a été servi à la salle Félix Roquefort avec les élèves de l’élémentaire.