24.12.2012

Le syndicat de bassin fête ses 45 ans d’existence

 

CONQUE-12BAS12.JPG

C’est le 25 octobre 1967, que le syndicat de l’Orbiel Trapel est né. 12 communes : Villegly, Bagnoles, Limousis, Villedubert, Lastours, Conques, Villemoustaussou, Bouilhonnac, Trèbes, Malves, Villegailhenc et Villalier le compose. Sa mission est l’aménagement hydraulique des rivières de l’Orbiel et du Trapel. En décembre 1997, Aragon, Les Martys, Fournes, Latourette, Les Ilhes, Roquefère, Labastide, Trassanel, Mas-Cabardès, Sallèle et Salsigne rejoignent le syndicat. L’année 1999, sera marquée par les terribles inondations qui ont frappé l’ensemble du département. La réflexion lancée avant cette catastrophe a permis la création d’une équipe d’agents qualifiés à demeure. Cela permettra des interventions rapides sur les cours d’eau. L’année 200 verra l’équipe s’étoffer avec l’embauche d’un technicien de rivière pour encadrer l’équipe verte et une secrétaire à mi-temps. Trois agents rejoignent le syndicat à plein temps. 5 emplois jeunes sous le gouvernement Jospin seront titularisés. C’est en 2002, sous la présidence de Marcel Rainaud que le SMMAR (syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières) voit le jour. La notion de rivière est abandonnée et devient bassin versant. Les syndicats Orbiel Trapel et Clamoux fusionnent en 2003 pour donner naissance au syndicat de bassin Clamoux Orbiel Trapel. Outre le matériel adapté et performant, le syndicat est propriétaire d’une quarantaine d’hectares de terres le long des cours d’eau, créant des zones d’épandage des crues précieuses.

Les commentaires sont fermés.