05.09.2012

Trois belles prises pour les chasseurs de sangliers

CONQUE-09GLI12.JPG

Le sanglier, animal mythique, peuple de plus en plus massivement nos territoires. Le sanglier est le gibier le plus intelligent que l'on puisse trouver en Europe. Sa chasse se justifie en grande partie par la régulation de sa population et de limiter les dégâts qu'il occasionne aux cultures. Le sanglier possède un corps trapu et une tête volumineuse. Cette tête est prolongée d'un groin très allongé que l'on appelle boutoir, et de deux grandes oreilles mobiles. Il est armé de canines hyper-développées : celles du haut s'appellent les grès, celles du bas les défenses. Ces défenses poussent tout au long de la vie du sanglier. Lorsqu'il ouvre et ferme sa gueule, les défenses viennent s'aiguiser sur les grès en permanence. Il possède une queue de 25 à 30 cm qui se termine par un long pinceau de soies. Elle est portée pendante quand l'animal est calme. S’il est inquiet ou en colère, elle est bien dressée. Son poids peut atteindre assez fréquemment 150 à 160 kg, en ce qui concerne les mâles. En un mot, cet animal se caractérise par sa puissance et sa force. En France, la battue est de loin la chasse la plus pratiquée. Nos 25 encartés au gros gibier de l'ACCA de Conques pratiquent cette chasse avec passion. Lors de la dernière battue Julien Guyot après son père Didier et Robert Lopez ont inauguré leur tableau de chasse.

Les commentaires sont fermés.