31.08.2012

Un repas champêtre 4 étoiles pour la clôture de la fête

CONQUE-08TOP12.JPG

Les activités autour de la table font recette. Vous y ajoutez le temps idéal, l’ombre des platanes, un cadre magnifique, des convives à l’écoute, une parfaite organisation et vous avez le ‘dîner parfait’. Mais rien de tout cela sans la cohorte de bénévoles de ‘Fêtes de Conques’ qui a préparé avec soins cette clôture de la fête locale. Dès le lever du jour, les grilladins s’affairaient autour des jambons à faire cuire, attention de tous les instants et ce, pendant près de 8 heures. Grâce au poste de secours installé à proximité, nos chefs cuistots ont pu se désaltérer à discrétion avant que le soleil apporte son lot de chaleur. Dès 12h, plus de 300 personnes ont convergé vers le complexe Félix Roquefort pour prendre place. La ‘Jacqueline’ et tapas ont fait patienter les papilles des festejaïres de tous âges. Salade composée et les jambons à la braise accompagnés de patates à la cendre ont recueilli les félicitations des convives. « On s’est régalé, que des bonnes choses avec en plus le fromage et dessert, blanquette, café et vin compris. On a retrouvé l’esprit de la fête du village. C’est très bien que cette tradition soit perpétuée par tous ces jeunes qui se sont mis au service de tous avec beaucoup de gentillesse et de dévouement » soulignent en cœur Marie et Yvette, nonagénaires inconditionnelles des bons. Pour digérer, le Trio Musette a assuré la partie dansante. Les lampions de l’édition 2012 se sont éteints après 3 jours réussis où chacun a pu apprécier le travail des bénévoles qui ont assuré de façon magistrale. Bravo à toutes et à tous et à l’année prochaine.

30.08.2012

Ordures ménagères : des consignes à respecter pour les usagers

CONQUE-08USA12.JPG

Après la nouvelle mise en place des collectes et tri sélectif depuis plus d’un mois, le comité de pilotage rappelle les consignes à respecter pour que le service soit et puisse être effectué dans les meilleures conditions. « Le respect des différentes règles ou consignes qui vont être énumérées vont permettre d’améliorer la qualité du service aux habitants. Après une mise en route hésitante, les collectes sont maintenant bien calées et les colonnes d’apports volontaires, mises en place sur l’ensemble du territoire » souligne Jean-Jacques Ruiz le président de la CDC. Voici le rappel des ‘10 commandements’ : - sortir le bac avant 7h, le jour de la collecte en limite de propriété sur la voie publique, - placer le bac à un endroit visible par les agents de collecte, - sortir le bac uniquement s’il est plein, sans tasser les déchets à l’intérieur et le couvercle doit être fermé, - rentrer son bac après chaque collecte, - utiliser les sacs jaunes uniquement pour les emballages ménagers recyclables, - la dotation du bac est comprise dans la part fixe de la redevance incitative, - la part variable n’est pas facturée au poids, mais à la levée du bac, - la collecte des sacs jaunes n’entre pas en compte de la part variable, - signaler tout changement afin de faire modifier le contrat de mise à disposition et la facturation des services, - centre service clients 0 800 350 103 et ambassadeur du tri 06.75.02.92.24. Dernière consigne très importante, laissez vos sacs ou  bacs (noir ou jaune) devant votre domicile. En faisant tous un petit effort nous ferons un grand pas pour l’environnement futur.

29.08.2012

Sur le chemin de St Jacques de Compostelle

CONQUE-08COM12.JPGLes pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle, ont laissé des traces en passant dans les villages du Minervois et du Cabardès. Ces traces sont visibles encore de nos jours. D'Olonzac à Montréal, le chemin traditionnel emprunté par les pèlerins est balisé par des croix. Sur le territoire, il y a en une à Villarzel et une autre à Conques. Celle située dans le vieux cimetière, à gauche en entrant est des plus simples, mais est certainement d'une époque antérieure à celle de croix plus sophistiquées. La croix des 'Pèlerins de St Jacques' est reconnaissable puisque timbrée de coquilles. On peut en voir de nombreux exemplaires dans le Minervois audois. Quelques fois, notamment à Montréal, les coquilles sont remplacées par un buste de St Jacques. Il est paré de l'uniforme obligatoire du pèlerin : grand chapeau à bord relevé, où l'on cousait l'insigne distinctif (coquille en bois percée de trois trous), la tunique à manches ou cotte (recouverte par un surcot très large) et une longue pèlerine à capuchon, timbrée elle aussi d'une coquille, une besace (pour les papiers et quelques affaires personnelles), un bourdon (long bâton de 2 mètres pour pouvoir y suspendre la gourde), avec un nœud au milieu permettant de la tenir plus aisément.

28.08.2012

Pétanque : du challenge Bernard Lapeyre au mondial de Millau

CONQUE-08LAP12.JPG

Avancé au 28 juillet pour ne pas concurrencer la fête locale et organisé pour la première fois sur invitation, le challenge  Bernard Lapeyre n'a pas connu le succès escompté. Sur 32 équipes invitées, seules 17 ont répondu à l’invitation. Ce concours organisé par poules, a vu la victoire de l'équipe Igual-Pimpo devant l’équipe  trébéenne Mata-Novi. A noter la bonne performance de la paire locale Novi-Vila qui s'incline en finale du complémentaire. Une expérience à renouveler selon le président du club local car de telles journées entretiennent l'amitié entre les clubs. Joueurs et organisateurs ont apprécié la paëlla préparée par le traiteur ‘Pizzas Occitanes de Pezens. Président très présent et dynamique, Bernard Bastié a un peu de sang de pétanque dans le corps. S’il le peut, en famille, il assiste ou participe à l’un des plus beaux concours de pétanque au monde : le mondial de Millau. C’est en tant que spectateur, qu’il a vécu l’édition 2012 dans le parc de la Victoire. C’est une complétion internationale sur 5 jours qui rassemble près de 20.000 joueurs dans toutes les catégories devant plus de 50.000 spectateurs. Bernard a retrouvé les rives de l’Orbiel, la tête pleine d’images où les points les plus acharnés défilent encore : carreaux, boules accolés au têt, points gagnés au millimètre, … Un jour peut-être, Bernard sera un acteur majeur de cette compétition, un rêve qu’il souhaite réaliser un jour et qui sait remporter le trophée … mais cela est encore un rêve.

27.08.2012

Tri sélectif : un premier bilan très positif

CONQUE-08ORD12.JPG

Le comité de pilotage n’a pas cessé le travail de suivi durant la saison estivale. Mercredi dernier, tous les acteurs du service et des communes concernées se sont réunis pour faire le point sur la mise en place du nouveau service au 1er juillet. « Le nouveau mode de collecte a été mis en place depuis le 2 juillet, le nouveau mode de financement sera applicable le 1er janvier 2013. Cette année, le financement du service sera réalisé avec la taxe d’ordures ménagères. Beaucoup de nouveautés avec la collecte hebdomadaire au porte à porte des ordures et emballages ménagers recyclables. Le verre, papier/journaux/revues/magazines et tissus s’effectuent désormais en points d’apport volontaire. Le nombre de colonnes a été augmenté de façon significative. Concernant la facturation, elle se rapprochera au plus près de la production des déchets de chaque foyer. Une facture ‘à blanc’ sera adressée à chaque foyer en fin d’année, ce qui donnera à chaque famille, une idée du coût du service » souligne le vice-président de la CDC Michel Proust. Il reste à gommer encore quelques problèmes individuels, déjà relevé lors de la phase de réflexion. L’ensemble des données ont été remontées et des recherches de solutions sont en cours. Pour rappel : déchets ultimes (sacs noirs CDC ou container gris), emballages recyclables (sacs jaunes CDC ou container couvercle jaune), verre (colonne collective verte), tissus (colonne blanche à la Gendarmerie et au Stadium), papier/journaux/revues/magazines (colonne collective bleue), gros cartons d’emballages/cagettes en déchetterie).