11.08.2012

Autorités et audois ont rendu hommage aux Maquisards

IMG_0027.JPG

C’est sous un soleil de plomb que les délégations se sont rendues au monument aux Morts de la Grave, puis ont formé le cortège pour se rendre au cimetière de Trassanel sur la tombe d’Edmond Agnel, tué, sans avoir trahi ses compagnons d'arme, le 22 avril 1944. Une trentaine de porte-drapeaux ont ouvert le défilé vers le monument commémoratif, élevé à la gloire des maquisards morts pour la, France. Toutes les autorités civiles et militaires étaient présentes, notamment une forte délégation conquoise, dont plusieurs adjoints et des conseillers municipaux. Paulette Clary et Jean-François Saury, maires-adjoints ont déposé la gerbe au nom de la ville et observé quelques minutes recueillement. Deux élèves de Lézignan, gagnants du concours lancé dans les lycées et collèges audois, ont retracé les moments qui ont précédé les tragiques évènements dans cette partie du territoire. L’appel aux Morts a été particulièrement prenant avec l’appel effectué par un des acteurs rescapé de ces évènements en la personne du porte-drapeau Florentin Mendizabal. La délégation conquoise s’est ensuite rendue au cimetière pour rendre un nouvel hommage aux maquisards conquois tombés pour la liberté de la France. La matinée s’est terminée par un repas servi à la salle Félix Roquefort. Un grand merci à Serge Zucco, photographe officiel pour cette manifestation.

Les commentaires sont fermés.