26.01.2012

Terres d’Orbiel : nouvelle décision judiciaire favorable pour démarrer l’année

CONQUE-01ORB12.jpgMalgré les frimas de l’hiver, les quineurs, amis et sympathisants de Terres d’Orbiel se sont retrouvés dans la salle Félix Roquefort pour la première manifestation festive de l’année. C’est Gilbert Zarragoza, vice-président de l’association qui lutte contre l’implantation d’un centre d’enfouissement à Lassac qui a souhaité la bienvenue aux participants. Le président en exercice, Jean-Louis Tessié est absent assurant une convalescence qui lui permettra de retrouver toute la combativité qu’on lui connaît. « Merci à tous les amis et sympathisants qui nous accompagnent et les différentes mairies qui mettent à disposition les salles durant toute l’année. Huit ans que le combat a débuté, huit ans de batailles juridiques, huit ans de succès majeurs contre le projet de méga poubelle à Lassac. Huit ans pour rien, puisque le projet est encore aujourd’hui au point mort et les porteurs du projet au point de départ. Notre slogan ‘la vérité, preuves à l’appui’ est donc une réalité de terrain, aujourd’hui encore judiciaire » a souligne le vice président lors de son intervention. Guy Augé, également vice président de l’association a tenu a rappeler une nouvelle victoire judiciaire contre le projet : la suspension de la ‘délégation de service public’ par la cour d’Appel de Marseille, dans une action intentée par la Préfecture. C’est le 11ème succès judiciaire à ce jour. Les adhésions sont de plus en plus nombreuses. « Ceux qui ont toujours cru à la légitimé de notre lutte et ceux qui comprennent le bien fondé de combat, sont de plus en plus nombreux à nous rejoindre. Chaque jours des dizaines d’adhésions arrivent. La mobilisation est toujours présente, peut être encore plus forte en cette période de crise » rappelle Pierre Mestre le trésorier de Terres d’Orbiel.

Les commentaires sont fermés.