09.01.2012

Volatile recherche désespérément sa basse-cour

 

CONQUE-01VOL12 (2).JPG

Si les rafales de vent ont soufflé la nuit dernière, les conséquences ont été heureusement limitées. Quelques branches arrachées, la départementale coupée à l’entrée du village côté Villalier sont tout de même à déplorer. Côté population, rien à signaler, tout le monde est resté calfeutré bien au chaud à son domicile.

CONQUE-01VOL12 (1).JPGSeule victime de ces intempéries, un volatile, perdu rue du château et qui disait à qui savait l’entendre « Mais où est donc ma basse-cour ? » perché sur un véhicule en stationnement. A gré des passages de personnes dans la rue, ainsi que des rafales,  il s’est déplacé toute la matinée dans le vieux village. Et pas question de l’attraper, notre animal semble être élevé en plein air et est fort vigoureux et défends son indépendance bec et ongle ! Souhaitons que dans les heures à venir, son sens de l’orientation puisse le ramener vers ses congénères. A moins que des mains habiles et averties ne lui destinent une fin beaucoup moins attrayante …

Les commentaires sont fermés.