28.12.2011

Terres d’Orbeil : sept ans de combat et joutes judiciaires

CONQUE-12LAS11.JPG

Les années passent. Louis Fraisse, membre de Terres d’Orbiel, président fondateur reste combatif « Voilà sept longues années qu’avec une poignée d’habitants de Conques et ses environs, nous avons créé les conditions de la naissance de Terres d’Orbiel. Un combat juridique et de communication qui n’a pas été aisé, vu les moyens financiers mis en œuvre par nos adversaires. Adversaires qui normalement auraient du être à nos côtés. Mais, ils étaient les partisans actifs du monstrueux projet d’implantation d’un CET à Lassac, décidé sur la foi d’un dossier magouillé. ‘La vérité, preuves à l’appui’ a été un slogan longtemps décrié par le Smed et  les nervis médiatiques des auteurs du dossier Arcadis. La justice les a condamnés à plusieurs reprises : 2 fois pour le plan départemental, par annulation de la vente des terrains de Lassac et celle de la délégation de Service Public, ainsi que par l’annulation de l’ordonnance de restitution des documents saisis au conseil général. Qu’est ce qu’on attend pour en finir avec Lassac ? » rappelle le président fondateur. Pour l’heure les bénévoles ont assuré la mise sous pli de la campagne d’adhésion 2012. « Ce sont près de 1300 courriers qui ont été adressés aux membres de Terres d’Orbiel. Le nombre ne cesse d’augmenter chaque année, ce qui permet d’assurer le financement des actions en justice en cours et celles à venir » souligne Pierre Mestre le vice-président et trésorier de l’association. La prochaine manifestation sera le superbe loto qui est programmé le samedi 14 janvier à 20h30, salle Félix Roquefort.

Les commentaires sont fermés.