14.11.2011

Sang : l’éthique dans les conversations de la prochaine collecte

CONQUE-11COL11.JPG

Crise financière mais aussi crise pour l’éthique du don de sang : volontariat, gratuité, anonyme, qui est mis à rude épreuve. C’est autour du plasma que le problème persiste. Et les annonces de l’AFSSAPS (agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) ne sont pas pour rassurer les donneurs de sang bénévoles. En effet, le plasma était traité avec un procédé chimique (bleu de méthylène) sur le site unique de Bordeaux. Ce dernier est à l’arrêt prolongé suite à une maintenance industrielle en août dernier. La Fédération Française des Donneurs de Sang Bénévoles a demandé un rendez-vous au ministère afin d’obtenir quelques précisions et des réponses quant à la défense de l’autosuffisance en produits éthiques. Pour l’heure, la solution d’importation n’a pas été retenue  par l’Etat, … La vigilance doit être donc de tous les instants. Les donneurs de sang bénévoles seront attentifs aux suites de cette affaire. « Faire venir des produits sanguins de pays où le don n’est pas gratuit, pose un problème fondamental : l’éthique, que nous défendons depuis des décennies » rappelle Alain Buisine. On l’aura compris les donneurs de sang bénévoles de Conques et ses environs sont sur le pied de guerre. Les bénévoles comptent sur les habitants du territoire pour la prochaine collecte qui se déroulera le vendredi 18 novembre de 14h30 à 19h30, salle Félix Roquefort. L’amicale organise un repas d’après collecte, ouvert à toutes et à tous au prix de 10 € : apéritif, salade composée, cuisse de canard confite, haricots blancs avec couennes, fromage, flan coco, café vin et blanquette compris. Réservation 04.68.77.15.38 – 04.68.72.29.14.

Les commentaires sont fermés.