12.10.2011

‘Le chat conquois’, une incitative devenue association

CONQUE-10CHA11.jpg

Joindre l’agréable à l’utile, une incitative de 3 conquoises qui ont créée une nouvelle association. Elle vient de voir le jour dans notre village. Des bénévoles se sont organisés pour essayer de limiter la prolifération des chats errants. « Soins, stérilisations, et identification sont au programme pour ceux qui seront capturés, et éventuellement placés » souligne la présidente Sophie Clary-Sicard. Sachant que les frais vétérinaires sont élevés pour effectuer, notre trio volontariste en appelle à la générosité de tous pour fonctionner et réaliser les actes nécessaires. Un acte coûte 45 euros par mâle, 95 euros par femelle et 150 euros pour une femelle avec chatons. « Des bulletins d'adhésion et de cotisation à l'association "Le chat conquois" sont disponibles à l’accueil de l’Hôtel de ville. De plus, la loi du 6 janvier 1999, indique que les chats de plus de 4 mois doivent être identifiés par tatouage ou transpondeur (puce électronique) » rappelle Anne Grossmann, la trésorière. Le nouveau bureau déclaré en Préfecture se compose de Sophie Clary-Sicard présidente, Anne Grossmann trésorière et Béatrice Escadeilhas secrétaire. La prolifération des chats est un problème sur la commune. Faut-il rappeler aux parents qui cèdent aux caprices passagers de leurs enfants pour avoir un animal domestique à la maison, que ces animaux vivent longtemps, donc il faut s’en occuper longtemps. Y penser avant pourrait enrayer ce phénomène qui s’est amplifié ces dernières années.

Les commentaires sont fermés.