13.06.2011

Les vignerons du ‘Triangle d’Or en assemblée générale

CONQUE-06VIN11.JPG

Denis Pinel a remercié les viticulteurs présents. « L’assemblée générale, c’est la réunion importante de l’année. Y assister c’est prendre le poul de l’entreprise et une cave viticole comme la notre, qui est une entreprise à part entière. Face aux réformes et réglementations, notre intérêt de producteur est de plus difficile à défendre » a souligné le président  Pinel. Dans sa rétrospective, la disparition de Viniflor, les conséquences du Grenelle de l’environnement avec la mise en place  de la taxe carbone pour laquelle l’agriculture est concernée, la publication très controversée « boire un verre de vin par jour, augmente le risque de cancer », l’interdiction de vin sur les foires et salons visée par la loi dite ‘Bachelot’, la polémique sur le coupage du rosé, … ont pesé sur la profession fragilisés par cette cacophonie permanente. Tout cela a débouché sen d’année sur une énième manifestation à Montpellier qui a rassemblé près de 5.000 viticulteur en plein désarroi. De plus, les cours du vin n’ont pas permis à la majorité des exploitations d’être rentables. L’analyse de près d e1.000 exploitations viticoles audoise met en évidence des résultats négatifs avec pour causes : des rendements trop faibles et des prix trop bas. Tout a été mis en œuvre pour enrayer ce déclin au travers l’appellation ‘Vignerons du Triangle d’Or’, une approche œnologique différente, doper les ventes. Même si la consommation mondiale s’accroît, grâce à l’élévation économique des nouveaux pays consommateurs, l’avenir apparaît fragile.

Les commentaires sont fermés.