07.05.2011

Le foyer laïque a nouveau endeuillé

alain b.jpgSamedi dernier, c’est avec stupeur et incompréhension que nous apprenions le décès d’Alain Belaud. Les amis du foyer laïque et plus particulièrement les rénovateurs des capitelles, encore dans la douleur de la disparition de Claude Dressayre quelques semaines auparavant, n’arrivaient pas à croire qu’un autre des leurs ne reviendrait pas dans la garrigue. Rarement absent les lundis après midi il était toujours prêt à débroussailler et à nettoyer les abords des constructions ou les sentiers d’accès, à transporter des cailloux nécessaires à la reconstruction. Lundi prochain à la reprise des activités le manque se ressentira avec insistance et au détour de chaque sentier, aux abords de chaque muret ou cabane  les amis se souviendront des moments passés avec lui. A sa conjointe, à ses enfants les adhérents du foyer laïque présentent leurs sincères condoléances.

Les commentaires sont fermés.