21.04.2011

‘Hector le siphonophore’, endiable la soirée des printanières

CONQUE-04AVA11.JPGProposer de la musique française, celle des mots et des notes est assez osé de la part de l’association Festiv’Conques qui organise la soirée des printanières. Mais l’affiche s’annonçait alléchante avec au programme, deux concerts dans la même soirée. C’est le trébéen Philippe Munck, accompagné par ses musiciens qui a ouvert la soirée. Tantôt intimiste, des airs de bossa, tantôt rock, l’artiste a enchanté le public qui avait répondu présent à cet évènement. Durant plus d’une heure Philippe Munck a fait partager son univers de chanteur au travers de magnifiques chanson servies par des textes de sa composition.

« Nous avons retrouvé un public de connaisseur, d’amoureux des mots et de la mélodie avec des musiciens talentueux. Le pari n’était pas gagné d’avance. Mais les bénévoles, ceux qui se mettent service des autres sans aucun retour, sauf celui de notre gratitude et amitié infaillibles, ont su apporter toute leur expérience dans la logistique et la préparation de cette soirée. Sans eux rien n’aurait été possible » rappelle le président Tornabene.

IMG_0413[1].JPG

Avec la chanson humoristique de la méduse des profondeurs ‘Hector le siphonophore a endiablé la fin de cette première partie de la soirée des printanières. « La municipalité qui soutien cette manifestation remercie tous les acteurs, bénévoles et artistes pour cette magnifique soirée. Nous espérons que la 12e édition sera de la même facture et que le public y sera nombreux » souligne Jean-François Saury, maire adjoint en charge de l’animation. Une buvette gratuite a permis au public de se désaltérer avant d’écouter le tour de chant d’Yvette Yché qui faisait son grand retour sur scène.

Les commentaires sont fermés.