08.04.2011

Des dossiers importants pour l’avenir de la communauté des communes

CONQUE-04CDC11.JPG

Le Conseil Communautaire de la CDC du Minervois au Cabardès s’est réuni avec à l’ordre du jour la présentation du Compte Administratif 2010 et le suivi des dossiers en cours. Les dépenses de fonctionnement de la structure s’élèvent à 1 822 696 € et tiennent compte du fonctionnement du service des ordures ménagères (54%), de la structure multi accueil « Brin d’Eveil » (18%), des accueils de loisirs intercommunaux (11%), de l’école de musique intercommunale (4%), du Relais d’Assistantes Maternelles (2%), et des services divers : aides aux associations, service administratif, … Ainsi, le résultat de fonctionnement laisse apparaître un excédent de 51 615,89 € et de 36 566,54 € en investissement. Les investissements réalisés, ont consisté à étendre aux communes de Villalier, Malves et Villegailhenc, le programme d’uniformisation des panneaux de signalisation d’informations locales. La commune de Conques sera prochainement équipée. L’aménagement du parking du relais des assistantes maternelles a été réalisé. Enfin, l’étude sur la Redevance Générale Incitative va permettre sa mise en œuvre dès janvier 2012. Les membres du conseil ont approuvé à l’unanimité les résultats présentés et ont salué la rigueur de la gestion. Les élus ont également évoqué l’étude engagée par la Communauté d’Agglomération du Carcassonnais sur l’élargissement de son périmètre. A ce titre, le Conseil communautaire a reçu Maître Landot, Avocat, chargé par la CAC de mener  cette réflexion. Le Conseil communautaire a, quant à lui, souhaité mener une réflexion sur ses propres exigences dans le cas d’une intégration à la CAC : le maintien des services sur le territoire, le nouveau mode de gouvernance, les finances et la fiscalité et enfin le devenir du personnel. La troisième partie a été axée sur les orientations budgétaires avec l’évolution du service enfance jeunesse : développement du RAM à temps plein, organisation de journées ‘Job d’été’. Un projet de bâtiment permettant l’accueil des services administratifs et l’école de musique est à l’étude.

Les commentaires sont fermés.