03.04.2011

Le permis de construire pour la ferme photovoltaïque a été déposé

CONQUE-03VOL11.JPGLa suppression de la taxe professionnelle et la baisse des dotations de l’Etat, ont conduit le conseil municipal à se pencher sérieusement sur les possibilités de recettes, sans taxer une nouvelle fois les ménages. « Les marges de manœuvres sont réduites. La commune vient d’engager un programme d’investissement volontariste : rénovation de l’Hôtel de ville, de la piscine municipale, construction d’un hangar communal, rénovation de l’école élémentaire, aménagement de la cour de l’école maternelle ainsi que les locaux, mise aux normes de l’avenue Barbès et de la rue Victor Hugo, programme de voirie, … Ce sont des sommes conséquentes engagées, donc il faut en contre partie trouver des recettes » souligne Christophe Caverivière, maire adjoint en charge de finances.

Un projet concernant les énergies renouvelables a retenu l’attention du conseil municipal. Depuis 2 ans, un groupe de travail peaufine le projet d’implantation d’une centrale photovoltaïque. « La surface du projet envisagé est de 24,1 ha sur 2 zones distinctes aux lieux dits ‘ Plaine de la Cocalière et La Garrigue’, zones occupées par des habitats naturels (garrigue, chênes verts, pins, cèdres). EDF Energies nouvelles et la société de production électrique de Lézignan sont nos partenaires techniques. L’analyse du site et de son environnement a été réalisée. Cette étude a été réalisée en concertation avec les services de l’Etat et du département » rappelle le maire Jean Chapet. Aujourd’hui le projet a pris forme et le permis de construire  à été déposé. La validation administrative est en cours.

Les commentaires sont fermés.