05.02.2011

Pigeons : un prélèvement qui a porté ses fruits

CONQUE-02PIG11.JPG

Malgré les 2 battues organisées par l’ACCA de Conques sur demande de la municipalité, de nombreux pigeons nuisibles sont encore là. « Les pigeons sont  des fléaux pour les toitures et chéneaux. Chaque année nous dépensons des milliers d’euros pour réviser les toits de l’église et des résidences communales. La fiente bouche les évacuations et cela engendre des dégâts des eaux importants. Bien entendu, cela ne fait pas l’unanimité, mais c’est dans l’intérêt général que nous avons pris cette décision. D’ailleurs plusieurs communes environnantes nous ont contactées pour connaître la marche à suivre. L’an prochain, il se pourrait qu’une action commune soit menée dans ce sens » souligne le maire Jean Chapet.

 Au total ce sont près de 300 volatiles qui ont été prélevés. « Je remercie les chasseurs pour leur implication lors de ces deux battues. Félicitations également à la municipalité pour l’accueil café et l’apéritif qu’elle nous a offert. Avec le temps froid que nous avons connu, les organismes ont apprécié ces attentions. Il reste encore beaucoup de pigeons attirés par le marc de la distillerie et les champs fraîchement semés. C’est une première expérience qui nous permettra d’affiner les zones de chasse et préparer un nouveau prélèvement » rappelle le président de l’ACCE, Gérard Lloret.

Les commentaires sont fermés.