06.01.2011

Donneur de sang : un acte citoyen et bénévole

CONQUE-01SAN11.JPG

En cette période de fête, le don du sang connaît un baisse sensible. Pourtant les besoins en produits sanguins pour les malades sont toujours là et la demande même s’accroît légèrement. « Avec seulement 4% de la population en âge de donner, la France terre d’accueil et de partage n’est pas un bon élève. Lorsqu’une personne bénéficie d’une transfusion de plaquette, plasma, globules rouges, … la relation avec le don absente, de même que pour son entourage. Pourtant pour qu’il y ait transfusion, il est impératif d’avoir des dons. Ce geste citoyen, bénévole, anonyme et gratuit mérite qu’il soit connu et réalisé par toute personne en bonne santé à partir de 18 ans. Donner 30 minutes de son temps pour aller à une collecte fixe ou mobile est bien peu de chose dans une année. Cette démarche effectuée une seule fois par an par les 16 millions de Français en état de donner satisferait la demande nationale en la matière. Un don, une poche de sang, c’est une personne sauvée » souligne Alain Buisine. L’amicale de Conques est très active : 3 collectes annuelles avec près de 240 dons. D’ailleurs, elle organisera le 19 février prochain l’assemblée générale départementale qui verra l’élection d’un nouveau président départemental. La première collecte 2011 est programmée le vendredi 18 mars de 14h30 à 19h30, salle Félix Roquefort.

Les commentaires sont fermés.