31.10.2009

Sports : le ballon rond règnera sur le Stadium

CONQUE-10OVA09.JPGFootball : Aujourd'hui à  les U17 ans se déplacent en terre catalane. Ils n'auront pas la tâche facile face aux sang et or de Perpignan-Canet . A 20h, en nocturne au Stadium en championnat promotion Honneur l'US Conques 1 rencontre Pennautier. Dimanche, les U19 reçoivent à 10h30 au Stadium Lattes et l'US Conques 2 Fitou-Leucate à 15h.

Rugby : Les 'rouge et vert' sont exempts de la prochaine journée de championnat. Une manière de récupérer des joueurs avec quelques bobos pour la rencontre à domicile le 8 novembre contre Vinassan.

Loto : Terres d'Orbiel, organise un loto monstre à Conques, salle Félix Roquefort le samedi 14 novembre à 20h30.

Don du sang : Les bénévoles du don du sang vous invitent à participer à la collecte qui se déroulera le vendredi 20 novembre de 14h30 à 19h30, salle Félix Roquefort.

Jeunes : Les jeunes conquois, âgés de 12 à 17 ans se prennent en main et organisent une soirée 'coucous' pour financer de futurs projets qu'ils souhaitent réaliser (sortie foot, rugby, ...). Elle se déroulera le samedi 28 novembre à 20h30 salle Félix Roquefort.

29.10.2009

La Toussaint : fête païenne devenue chrétienne

CONQUE-10TOU09.jpgLa Toussaint est une fête chrétienne, dont l'Église catholique a fixé la date au premier novembre en 835. Depuis, chaque année, la Toussaint célèbre Dieu et tous ses saints. Le choix de la date n'est pas innocent, l'Eglise catholique encore jeune cherchait ainsi à évincer la fête païenne célébrée ce jour-là. Le premier novembre était en effet l'une des quatre grandes fêtes des nations païennes du nord de l'Europe, la Saint-Sylvestre celtique, le dernier jour de l'année, suivi du jour de l'an : Samhain. Les Irlandais émigrés en masse aux États-Unis lors de la grande famine du milieu du XIXe siècle, ont apporté avec eux leurs légendes, et en Amérique, Samhain est devenu Halloween.

Selon les Celtes, cette nuit du premier novembre qui enterrait l'année voyait revenir les esprits et autres fantômes pour hanter les maisons des vivants. Ceux-ci plaçaient une petite lumière à l'abri dans un navet devant leur porte, ainsi que des aliments, pour chasser les revenants. Le navet est devenu citrouille en Amérique du Nord où Halloween est fêté par petits et grands depuis longtemps.

Au XIe siècle, on fit suivre la Toussaint du jour des morts, jour de commémoration de tous les fidèles défunts. L'origine de la Toussaint vient également d'un archevêque de Gênes, Jacques de Voragine, à qui l'on doit la Légende dorée au XIIIe siècle. L'ouvrage relate la vie des saints illustres avec quantité de miracles et de faits surnaturels dont le Moyen Âge était friand. Il a connu un grand succès car il permettait aux croyants de s'attacher aux saints martyrs fêtés lors de la Toussaint. Notons enfin que la Toussaint en France reste l'une des quatre fêtes chômées depuis le Concordat de 1801.

28.10.2009

Inspection de sécurité pour les bâtiments publics

CONQUE-10BAT09.JPG

Les bâtiments communaux, notamment ceux qui accueillent le public, sont régulièrement visités par la commission départementale de sécurité. Chaque installation subit périodiquement des contrôles concernant la sécurité incendie avec l'alarme et les systèmes de détection ainsi que les extincteurs, les mesures d'évacuations des fumées et du public, la conformité électrique, ... «Tous les bâtiments et installations communales comme l'aire de jeux sont inspectés chaque année par un organisme indépendant spécialisé. Pour chacun d'entre eux, un rapport signale les anomalies constatées en fonction des modifications des normes» souligne Jean-François Juste en charge des travaux.

La salle Félix-Roquefort, celle des jeunes et du centre de loisirs élémentaire ont été contrôlées. La commission se compose d'un responsable du SDIS (risques incendie) qui la préside, en compagnie d'un représentant de la préfecture, de la gendarmerie, du conseil général et un représentant de la municipalité avec l'aide des responsables des services techniques municipaux. « Les visites de la commission de sécurité portent sur des mesures règlementaires pour la sécurité des biens et des personnes qui utilisent les lieux. Si l'aspect règlementaire prédomine, car en matière de sécurité tout est important, les membres de la commission ont aussi vocation à donner des conseils sur des travaux programmés ou envisagés. Malgré toute l'attention que nous portons aux procès-verbaux antérieurs, il y a toujours des oublis. C'est l'occasion de nous en rappeler l'importance, le tout accompagné de conseils experts. On peut alors mesurer que des règles de sécurité non respectées peuvent engendrer en cas de sinistre la responsabilité de la commune» rappelle Jean-François Saury en charge de l'attribution des salles.

27.10.2009

Plan de circulation : réunion avec les acteurs institutionnels

CONQUE-10PRE09.JPG

La salle des mariages était copieusement remplie par les représentants institutionnels invités à la présentation du 'plan de circulation'. Alain Marcaillou, Conseiller Général et ses conseillers techniques, services de la Préfecture, Gendarmerie, Police municipale, Pompiers, adjoints et conseillers municipaux étaient présents. «Cette étude était devenue indispensable. Avec l'aide de notre consultant, le comité de pilotage a réfléchi sur les solutions adaptées capables d'améliorer ou de favoriser la cohabitation entre les piétons, la circulation et le stationnement» a rappelé le maire, Jean Chapet. A l'aide d'un diaporama, Jérôme Moulin a présenté la synthèse des réunions passées : contexte, diagnostic et propositions, photos des situations critiques à l'appui. «Comment faire, dans un espace imposé : prévoir une route pour la circulation, des parkings pour le véhicules et des trottoirs pour les piétons ? Le comité de pilotage avait fixé un cadre de travail précis : privilégier les services (administrations et commerces) avec des accès sécurisés, en tenant compte des flux de circulation et des liaisons externes et internes. Outre le sens de circulation, plusieurs 'points noirs' sont apparus très rapidement. La sortie des écoles, l'accès à l'Hôtel de ville, les carrefours du cimetière, le stationnement (centre culturel et place de la Libération), circulation rue de la Fleurs de Lys/Calade/Barbès. Aujourd'hui l'étude apporte des solutions en adéquation avec la volonté municipale et le financement des réalisations» a indiqué Jérôme Moulin dans son exposé. Image1.gifChaque participant  s'est exprimé en fonction des contraintes liées à leurs missions respectives. La priorité sera la sécurisation de la rue Victor Hugo et la sortie des écoles, avenue Félix Roquefort. Quant au sens de circulation, les dernières propositions seront affinées dans les prochaines semaines avant une communication à la population quartier par quartier. «C'est dans sa globalité que le projet sera présenté à la population. Bien entendu, chacun défendra 'son territoire'. A nous de convaincre, ce plan et les mesures qui seront prises engagent l'avenir des conquois» a tenu à souligner Jean-François Juste.

26.10.2009

Jeunes : sortie ‘rugby’ exceptionnelle à Toulouse

CONQUE-10SOR09.JPGUn coup d'essai, un coup de maître ! C'est vraiment l'expression qu'il convient d'employer pour saluer l'initiative de la commission 'Jeunesse'  et des jeunes de 12 à 17 ans. Après plusieurs réunions de contact, questionnaire d'évaluation des souhaits,, une sortie rugby avait été programmée ce samedi pour la rencontre de Top 14 Toulouse-Biarritz. 40 places étaient disponibles. C'est Malick Niang au titre de médiateur, responsable du 'Club Ados' et animateur des Francas qui a assuré l'organisation de ce déplacement et la réussite de celui-ci.

«L'investissement des jeunes est réjouissant. Cette sortie est la première étape d'un processus qui va déboucher sur la création d'une association temporaire qui va permettre à de mineurs de réaliser des projets sous la bienveillance d'adultes impliqués dans cette démarche. La municipalité encouragera les actions qui seront entreprises. Fabrication et vente de Tee-shirts, soirée 'couscous' le samedi 28 novembre, salle Félix Roquefort, vont permettre aux jeunes de réaliser une cagnotte pour pouvoir effectuer des sorties. A noter que si cette sorite à Toulouse a été aidée, les prochaines seront à la charge entière des jeunes qui en assureront le financement» rappelle Paulette Clary en charge du secteur.

Vanessa Ny, membre de la commission était la représentante de la commission.JEUNES sortie Toulouse OCT 2009 014.JPG

 

 

 

 

 

 

JEUNES sortie Toulouse OCT 2009 002.JPG«Nous nous plaignons souvent que les jeunes ne se prennent pas en main. Aujourd'hui, certains d'entre eux ont décidé d'en faire autrement. Choisir un projet, le financer, le réaliser ce sont des défis qu'ils se sont lancés. Mais ils ne peuvent pas le réaliser sans l'appui des partenaires et surtout de la population conquoise. La soirée 'couscous' sera leur premier évènement sur la commune, il ne faut pas les décevoir. Beaucoup d'entre eux s'investissent pour la première fois. Ils proposent, ils assurent, à nous de les accompagner dans cette démarche, la municipalité s'y est engagée» ajoute Jean-François Saury qui représentait le maire et a assuré l'intendance.